sessions de bodyboard hivernales

Publié le par sangoku91

Me voici à nouveau sur la toile afin de vous parler de mon dernier week end en Normandie.

Donc le week end dernier je suis allé avec ma petite famille en haute normandie autant pour profiter des spécialités culinaires locales que  pour  "tremper la planche". Les prévisions annonçaient de la houle consistante voire très consistante avec du vent qui allait s'installer de devenir fort dans le week end. Donc c'était pas joué d'avance.

Arrivé sur place, j'ai checké un premier spot qui s'avèrait ne pas fonctionner car la marée était trop basse.Pas de problème, il y  avait un petit bar restaurant qui surplombait le spot, donc nous sommes allés nous restaurer en attendant la marée. Moins de deux heures plus tard le spot commençait à bien fonctionner. Des séries propres et sans vent de 1m à 1m20 déroulaient sous les falaises.

Après un changement rapide, je me suis retrouvé seul à l'eau pour profiter de ces conditions (le vent n'était pas encore arrivé). J'ai surfé de nombreuses vagues (facile j'étais seul!) avant qu'un petit groupe de surfer bodyboarder arrive. Les vagues étaient  longues et molles au départ puis accéléraient et se creusaient en connectant avec le shorebreak. J'ai essayé à chaque fois de surfer du fond jusqu'au bord. D'ailleurs, je me suis fait une belle frayeur en sortant un peu tard d'un vague au niveau du shorebreak (ma combi en porte un nouvel acrro) mais je ne me suis pas blessé (la dalle rocheuse est coupante à souhait et attend les imprudents qui surfent trop près du bord). L'ambiance était bonne et nous avons partagé cette session sans problème.

Voici ce que cela donnait en images:

 

 Le lendemain, j'ai  checké un second spot, tôt le matin, afin d'essayer de caler une session avant que le vent ne forcisse. Les conditions étaient bonnes : 1m50 à 2m déroulaient et un surfer courageux était déjà à l'eau. Je l'ai retrouvé rapidement et j'ai réalisé une de mes sessions les plus consistantes de l'année. 4 autres surfer nous rejoignirent rapidement. J'ai  fait bien gaffe à démarrer sur les vagues qui ouvraient (la plupart) car les excés de gourmandises se paient cash sur ce reefbreak. Les locaux firent une démonstration d'engagement et de maitrise sur ces grosses vagues. Je n'ai pas été  en reste et j'ai pris mon quota de vagues en plaçant quelques courbes avant de sortir vanné mais heureux comme un gosse.

Pas de doutes, je venais de faire une des plus grosses sessions de ma petite expérience.

Place aux images

A+ pour de nouvelles aventures.

Sangoku91

 

 

 

 

Publié dans allride

Commenter cet article

gbh 16/02/2007 17:12

Bon ben y a des courageux sur terre !